La Réserve Naturelle Nationale du Haut-Rhône français

Qu’est-ce qu’une Réserve Naturelle Nationale ?

Une Réserve Naturelle Nationale est un outil de protection à long terme de milieux dits « naturels », représentatifs de la diversité biologique en France. Il s’agit d’un statut de protection forte, voisin de celui des Parcs Nationaux. Chaque Réserve Naturelle Nationale à sa propre réglementation en fonction de ses spécificités locales, instaurée par décret du Ministère en charge de l’Environnement. Ces sites sont gérés pour le compte de l’Etat par un organisme local, en concertation avec les acteurs du territoire. 

Le gestionnaire n’est pas propriétaire des terrains classés en Réserve Naturelle. Il veille néanmoins au respect de la réglementation générale et particulière qui est appliquée, grâce à l’intervention d’agents commissionnés et assermentés de Réserve Naturelle, ainsi que les services de l’Office Français pour la Biodiversité ou de la Gendarmerie nationale. En qualité de gestionnaire, des suivis et des travaux peuvent être réalisés, en lien avec les propriétaires fonciers et les partenaires locaux.

La Réserve Naturelle Nationale du Haut-Rhône français

Créée en 2013 à l’issue de longues procédures de concertation, elle succède à deux espaces protégés de plus petite surface : la Réserve Naturelle Régionale des Isles du Haut-Rhône et l’arrêté de Biotope de l’ancien Méandre du Saugey, tous deux créées au milieu des années 1980.  En juillet 2015, L’Etat a délégué la gestion de la Réserve Naturelle Nationale au Syndicat du Haut Rhône.

Elle s’étend le long de 25km de fleuve sur près de 2000 hectares répartis sur les communes de Aoste, Brangues, Brégnier-Cordon, Briord, Champagneux, Creys-Mépieu, le Bouchage, les Avenières-Veyrins-Thuellin, Lhuis, Murs-et-Gélignieux, Groslée-Saint-Benoît, Saint-Genix-les-Villages et Saint-Victor-de-Morestel.

C’est la plus grande réserve fluviale de France.

logo de la Réservé Naturelle Haut-Rhône Français

Les missions

La Réserve Naturelle Nationale du Haut-Rhône français s’étend sur 25 kilomètres, entre le barrage de Champagneux et l’aval du défilé naturel de Malarage. C’est la plus grande réserve fluviale forestière de France. Afin de préserver ces milieux naturels, le Syndicat du Haut-Rhône poursuit trois grandes missions.

Un espace sous forte protection

Le gestionnaire a pour mission de veiller au respect des règles qui s’appliquent dans la Réserve Naturelle. Des agents commissionnés et assermentés sont chargés de missions de police de l’environnement et font respecter la réglementation en vigueur. Le respect des règles peut être contrôlé par différents services comme les agents des Réserves Naturelles Nationales, l’Office Français pour la Biodiversité ou la gendarmerie. En cas d’infractions, ils peuvent verbaliser les contrevenants.

Accès

Le site est librement accessible et quatre sentiers balisés sont à votre disposition.

Véhicules

Les véhiculent à moteur ne sont pas autorisés à circuler dans la Réserve Naturelle Nationale.

Chiens

Les chiens sont admis en laisse sur les chemins.

Cueillette

Seule la cueillette de fruits ou champignons est autorisée dans le respect des propriétés privées.

Instruments sonores

Leur usage est interdit afin de limiter le dérangement de la faune sauvage.

Déchets

Les abandons sont interdits, y compris les déchets verts. Ils sont sources de pollution et de dégradation des écosystèmes par des espèces exotiques envahissantes.

Feux

Ils sont interdits à l’exception des brûlages de branches dans le cadre de l’activité forestière.

Camping/Bivouac

Les pratiques sont interdites (même dans un véhicule) pour préserver la tranquillité des lieux. 

Chasse

La chasse est autorisée et réglementée. Chasser est interdit deux jours par semaine et les prélèvements doivent être déclarés à l’association de chasse.

Pêche

La pêche est une activité autorisée dans le cadre de sa réglementation.

Activité forestière

La plantation de peupliers est soumise à autorisation (hors renouvellement de surface déjà plantée). L’aménagement des parcelles (pistes, remblais) est soumis à autorisation.

Autres activités

D’autres activités moins courantes peuvent être réglementées ou interdites comme le survol en drone.

Se renseigner sur la réglementation de la Réserve Naturelle Nationale

Un patrimoine naturel remarquable

castor en pleine nature
Castor d'Europe
fleurs blanches avec un cœur jaune sur une tige
L’hottonie des marais
martin pêcheur de profil
Martin-pêcheur
arbre feuillu vu d'en bas
Peuplier noir

L’enjeu majeur est de protéger l’un des derniers massifs de forêt alluviale de la vallée du Rhône. Ces forêts spécifiques poussent sur des terrains gagnés sur l’eau, où l’humidité du sol est importante. Il accueille des espèces dites « hygrophiles » comme le peuplier noir, le saule, l’aulne glutineux…Ces boisements en bord de fleuve abritent une biodiversité remarquable. Pourtant, au fil du temps, les interventions humaines ont fait fortement diminuer leur surface.

Le site accueille aussi d’autres milieux : roselières, prairies inondables et ripisylves (forêts de berges) sur les rives du Rhône, de la Forêt d’Évieu et du Méandre du Saugey, ce qui forme un écosystème d’exception. Plus d’une quinzaine de plantes prodigieuses, protégées, ont ainsi été recensées telles que l’hottonie des marais, la renoncule grande douve, la petite naïade ou encore la fritillaire pintade. Le site est un axe migratoire pour de nombreux oiseaux et certains passent des séjours de plus longue durée. C’est notamment le cas pour l’aigrette garzette, le faucon hobereau, le héron pourpré et le martin-pêcheur d’Europe. Côté mammifères, l’espèce la plus emblématique du secteur est sans conteste le castor d’Europe, qui est très présent sur le secteur, malgré une discrétion. En regardant de plus près, l’observation permet la découverte de raretés bien moins connues comme la loche d’étang, un poisson d’eau douce rare et menacé en France mais présent dans la Réserve Naturelle !

Découvrir la Réserve Naturelle Nationale

Quatre sentiers permettent de découvrir la Réserve Naturelle. Prenez le temps de les parcourir pour découvrir le Rhône et ses richesses !

paysage avec un cours d'eau, la forêt et le ciel bleu

L’ancien méandre du Saugey

Durant votre parcours, vous marcherez dans l’ancien lit du Rhône que le fleuve a abandonné il y a plus de 300 ans. Vous pourrez apercevoir, dans une belle ambiance forestière, les nombreux milieux ouverts qui sont gérés pour maintenir un important cortège de plantes rares et protégées. La fin du parcours vous longer un petit canal et quelques passerelles. N’oubliez pas de lever les yeux pour voir la spécificité des boisements humides que vous parcourrez !

  • Distance : 2 km 
  • Durée : 1h30 
  • Niveau : facile 
  • Point de départ : Brangues 
paysage vu d'en haut avec des cours d'eau, forêts et plaines

Le sentier des Iles et Lônes du Rhône

Le sentier des lônes (nom local des bras secondaires du fleuve) offre un aperçu des différents milieux de la Réserve Naturelle : de la lône de Rossillon, calme et forestière, vous parcourrez la forêt communale de Brégnier-Cordon jusqu’à un joli point de vue sur l’île de Noyer, sur laquelle la forêt n’a pas été exploitée depuis plus de 40 ans !

  • Distance : 3,3 km 
  • Durée : 1h30 
  • Niveau : facile 
  • Point de départ : Brégnier Cordon 
panneau de signalisation indiquant le sentier enrirhona

Le sentier Envirhôna

Votre promenade, jalonnée de bornes ludiques, vous fera partir d’un joli point de vue sur le Rhône pour ensuite parcourir un de ses bras secondaires : la lône des Cerisiers. La suite du parcours vous fera longer la Bièvre, petit ruisseau venu des Terres Froides, avant de remonter pour découvrir la plaine du Rhône et le Bugey depuis un point de vue. 

  • Distance : 3,5 km
  • Durée : 1h30
  • Niveau : facile
  • Point de départ : Envirhôna, Chemin du Bouclard,38630 Les Avenières Veyrins-Thuellin 
paysage d'un fleuve et de forêts

Le sentier des 3 Rives

Le sentier des trois rives vous permet de partir à la découverte de milieux naturels. Le cours d’eau que vous allez suivre à été réalimenté il y a peu, en faveur de la biodiversité. Votre marche vous mènera de l’ancienne lône de Saint-Didier jusqu’à la confluence du Guiers, que vous aurez le plaisir de longer lors du retour. Ouvrez l’oeil, en plus des oiseaux du bord du Rhône vous pourrez avoir de jolis points de vue sur le Bugey. 

  • Distance : 3 km
  • Durée : 1 h
  • Niveau : facile
  • Point de départ :
Informations pratiques
Réglementation
Les autres actions
forêt naturelle bordant un fleuve
Gestion des milieux aquatiques
des maisons au bord d'un fleuve
Prévention des inondations et culture du risque
un jeune homme écrit sur une feuille avec un crayon à papier
Sensibilisation et éducation au territoire du Haut- Rhône
un tracteur sur un terrain avec la colline en fond et un arc en ciel
Accompagnement aux agriculteurs